ABIDJAN-LE PDCI  SE DISTINGUE FORTEMENT AU 5ème CONCLAVE DU RACI POUR UNE PLATE-FORME DE  L’OPPOSITION

0
84

La tâche est donc revenue,  le 18 novembre 2018à Kamagaté Brahima, secrétaire exécutif charge des jeunes de porter la voix du PDCI et de son Bédié, lors du conclave  ordinaire du RASSEMBLEMENT POUR LA COTE D’IVOIRE-RACI, proche de Guillaume Soro, qui est  plus que jamais dans le starting block. Son message de soutien est très clair. 

«C’est avec plaisir que je prends la parole au nom de SEM Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA, à l’occasion du 5ème Conclave Ordinaire du Rassemblement Pour la Cote d’Ivoire (RACI), qui se tient ce dimanche 18 novembre 2018, ici même au Sofitel Hôtel Ivoire, pour vous remercier pour la qualité de l’accueil dont la délégation du PDCI-RDA a été l’objet depuis notre arrivée à cette cérémonie. Avant tout autre propos, permettez-moi de vous traduire les félicitations appuyées du Président Henri Konan BEDIE aux organisateurs de ce grand rassemblement et de transmettre ses salutations paternelles au Président d’honneur du RACI, SEM SORO Kigbafori Guillaume.

Honorable SORO Kanigui Mamadou, Président Exécutif du RACI, recevez les sincères et vifs remerciements du Président Henri KONAN. BEDIE pour l’aimable invitation que vous avez bien voulu lui adresser. Le PDCI-RDA s’honore de prendre part à ce cinquième Conclave du RACI, dont le thème est : » Côte d’Ivoire : Construire un État de Droit ». L’Etat de droit qui se définit comme un système institutionnel dans lequel la puissance publique est soumise, se caractérise entre autres, par le respect de la hiérarchie des normes, l’égalité des sujets devant la loi et l’indépendance de la justice.

Le PDCI-RDA, parti bâtisseur de la cote d’Ivoire moderne, s’inspirant toujours de la philosophie de celui qui en fut le Premier Président, Félix Houphouët-Boigny, sait que l’Etat de Droit et la culture démocratique sont le ciment de l’unité nationale, de la cohésion sociale qui conditionne la Paix, préalable à tout développement. En digne Héritier du père fondateur, le Président Henri Konan BEDIE qui a fait don de sa personne à la Cote d’Ivoire, a toujours fait siennes les valeurs du pardon, de la réconciliation et la paix. Et le PDCI-RDA sera présent partout où, il est question de parler de la paix. C’est pourquoi, le PDCI-RDA et son Président accordent un grand intérêt à ce conclave dont le thème vient bien à propos.

En effet, la construction de l’Etat de droit dans nos jeunes démocraties est une construction de longue haleine, un effort de tous les jours, une mobilisation constante et une quête permanente. Comme vous le savez, le PDCI-RDA vient de tenir son sixième congrès extraordinaire le 15 octobre 2018 à Daoukro au cours duquel mandat a été donné au Président du parti pour engager des négociations pour la mise en place d’une plateforme de collaboration avec les forces vives de la nation et les partis politiques qui partagent sa vision d’une côte d’ivoire réconciliée.

Notre participation à ce rassemblement de ce jour s’inscrit dans cette vision. L’importance de votre thème nécessite une réflexion profonde et c’est à juste titre que vous tenez ce conclave, au cours duquel vous serez enfermés dans les locaux de Sofitel Hôtel Ivoire au cours d’une réunion à huis clos pour discuter d’une question fondamentale, comment contribuer à la construction de l’Etat de droit et la consolidation de la paix dans notre pays.

Le Président Henri Konan BEDIE et le PDCI-RDA restent convaincus qu’avec la présence de distinguées personnalités et d’éminences grises, membres du RACI, venues de partout, les résolutions qui sortiront de vos assises mettront en exergue la nouvelle Cote d’Ivoire rassemblée autour des valeurs d’amour, de tolérance, de justice, de pardon et de paix.  C’est sur ces mots qu’au nom de son Excellence Henri Konan BEDIE, Président du PDCI-RDA, je souhaite plein succès au 5èmè conclave du Rassemblement Pour la Cote d’Ivoire. Je vous remercie ». Il est accompagné des responsables des structures de jeunesse du PDCI.

HM

Facebook Comments