Affaire Boundy : Le Ministre Alain Lobognon qualifie cette affaire de drame social et appelle à une action du Premier Ministre

Le Premier ministre de Côte d'Ivoire est interpellé. Il doit régler ce problème qui jette l'opprobre sur notre pays. Agissons avant qu'il ne soit trop tard..

Plusieurs mois que ce drame social se déroule sous nos yeux. Ici en Côte d’Ivoire. Au coeur de la capitale économique, Abidjan. Inutile de chercher à justifier l’injustifiable. Il s’agit bel et bien d’une expropriation qui interpelle tout le gouvernement ivoirien, seul habilité à réparer ce que d’aucuns qualifient d’erreur d’appréciation d’un juge. Que personne ne se dise à l’abri d’un tel drame social dès lors qu’il est possible de déloger une famille entière, propriétaire d’un bien immobilier enregistré dans le plus grand livre foncier ivoirien depuis une cinquantaine d’années. N’attendons pas que survienne un autre drame autour de ce drame social avant de réparer le tort qui est fait à cette famille qui est victime d’un système. Un système qu’en tant que militant d’un parti politique, donc partisan du respect des droits constitutionnels du citoyen, j’ai appris très tôt à dénoncer. Le Premier ministre de Côte d’Ivoire est interpellé. Il doit régler ce problème qui jette l’opprobre sur notre pays.
Agissons avant qu’il ne soit trop tard..
Ainsi s’est exprimé le Ministre Alain Lobognon
Rappelons que cette famille dont la maison fût détruite vit depuis plus de 5 mois dans la rue et à même été victime de vol tout récemment .