Côte d’Ivoire : la SIB cède 2 millions d’actions pour son entrée en Bourse

La Société ivoirienne de banque (SIB) lance une offre publique de vente sur 2 millions d'actions, en prélude à son introduction à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM), basée à Abidjan.

Conference-Lancement-SIB-Actionnariat-Populaire-0011

Durant une conférence organisée à Abidjan vendredi 08 juillet, les dirigeants de l’établissement bancaire, contrôlé par le groupe marocain Attijariwafa Bank, ont annoncé le lancement du 18 au 29 juillet d’une offre publique de vente sur 2 millions d’actions, soit 20 % de son capital.

Au total, 300 000 actions seront réservées aux employés de la banque ivoirienne, à un prix de 7 820 F CFA (11,92 euros). Les investisseurs extérieurs devront débourser 14 000 F CFA par action pour le reliquat (1,7 million d’actions), selon Daouda Coulibaly, directeur général de la SIB, cité parReuters.

Désengagement de l’État

L’entrée en Bourse de la SIB intervient dans le cadre d’un désengagement de l’État ivoirien, entamé il y a un an avec la cession de 39 % de l’établissement bancaire à Attijariwafa Bank. À terme, le groupe marocain devrait conserver 75 % de la SIB, pour un flottant en Bourse de 20 %, le reliquat (5 %) restera aux mains de l’État ivoirien.

La SIB est l’un des cinq premiers établissements bancaires ivoiriens, avec un total de bilan d’environ 500 milliards de F CFA (763 millions d’euros) en 2014.

L’an dernier, la banque ivoirienne a engrangé un résultat net de 14,8 milliards de F CFA, contre 8,45 milliards de F CFA en 2014. Selon son directeur général, cité parReuters, la SIB vise un résultat net de 24 milliards de F CFA d’ici 2020.