Gambie: des groupes djihadis aux côtés de Jammeh attendent les militaires de  la  Cedeao

Gambie: des groupes djihadis aux côtés de Jammeh attendent les militaires de  la  Cedeao

La déclaration du président de la commission de la CEDEAO,  Marcel de Souza, lors de sa dernière visite en terre malienne, qui n’excluait pas une probable intervention militaire si Yahya Jammeh ne respectait pas le résultat des dernières élections présidentielles, est une mauvaise option selon le visionnaire ivoirien, dont le président a soutenu qu’il rira lui-même installer Barrow.

yahya-jammeh
«Une quelconque action militaire internationale contre le régime de Yahya Jammeh  entrainera de graves représailles dans tous les Etats de la communauté économique d’Afrique de l’ouest(CEDEAO)», et pour cause prévient  Aziz 47, célèbre mystique ivoirien. Tout le monde est dans l’attente du 19 janvier 2017, jour prévu pour l’investiture le d’Adama Barrow déclaré vainqueur de  la présidentielle contestée par le président au pouvoir Jammeh, qui réclame  la reprise du scrutin.
aziz-47«Yahya Jammeh est un homme très illuminé  dans le monde surnaturel. Dans l’univers de la spiritualité, il a atteint l’ultime cap de la cinquième dimension. Juste pour vous faire comprendre que le destituer ne sera pas chose facile. En plus de cela, mes génies m’ont révélé que durant ses vingt deux années à la tête de la République de Gambie, il a pu rallier à sa cause certains groupes djihadistes, près à engager le combat contre tous les Etats dont leurs armées constitueront cette plausible intervention militaire. C’est pourquoi j’exhorte nos politiciens à entretenir toujours le dialogue avec lui», précise le mystique Aziz 47.

En attendant l’investiture de son adversaire Adama Barrow, prévue pour le 19 janvier 2017 bien entendu si elle a lieu, Yahya Jammeh continue de faire véhiculer des messages de propagande sur la chaine nationale. Récemment, les médias gambiens annonçaient que si aujourd’hui on lui en voulait tant, c’est parce qu’il continue de reconnaitre Laurent Gbagbo comme le véritable Chef de l’Etat ivoirien.

dhjiadisEt aussi d’avoir refusé la légalisation de l’homosexualité voulu par les occidentaux, d’avoir fait sorti son pays de la cour pénale internationale et du Commonwealth l’équivalent de la francophonie qu’il considère comme le prolongement de l’esclavage.

Yahya Jammeh dit être déterminé à conserver le pouvoir et prêt pour la guerre si elle devait avoir lieu contre la cedeao. Avec le soutien des Djihadis, «la Gambie sera le cimetière des soldats qui s’y s’aventureraient» dixit Jammeh. Le dialogue s’imposera-t-il entre Yahya Jammeh et Adama Barrow ?  L’armée gambienne par la voix de son chef le général Ousmane Badjié a réitéré, le 4 janvier dernier son soutien total  au Président sortant, Yahya Jammeh. Les djihadis sont à l’affût ! Prévient Aziz 47.                                                                                       Avec D.G.