Gilbert Koné KAFANA : « Chaque acte que je pose à Yopougon, je le fais avec l’aide du président Alassane Ouattara » »

La rencontre entre le maire de Yopougon et le peuple Adjoukrou vivant à Abidjan a eu lieu le samedi 06 aout 2016.. "Leboutou Lath" alias Gilbert Koné KAFANA a intégré́ la génération 'N'Guessi celle des patriarches du Leboutou en signe de reconnaissance aux actions du maire dans la commune a expliqué́ le porte-parole des chefs Adjoukrou, Agba Belli François.

La rencontre entre le maire de Yopougon et le peuple Adjoukrou vivant à Abidjan a eu lieu le samedi 06 aout 2016..
« Leboutou Lath » alias Gilbert Koné KAFANA a intégré́ la génération ‘N’Guessi celle des patriarches du Leboutou en signe de reconnaissance aux actions du maire dans la commune a expliqué́ le porte-parole des chefs Adjoukrou, Agba Belli François.13933494_10210195091538718_1756146053_n
La tradition, la fraternité́ et le vivre ensemble ont été́ célébrés sur fond d’échanges francs sur les projets de développement de la commune. « Je demande aux femmes, à nos mamans de s’organiser pour que nous puissions les aider » a-t-il annoncé aux femmes du Leboutou après avoir égrené́ les réalisations du Conseil municipal dans divers domaines notamment la voirie, l’école, et la modernisation de l’administration communale.
13956813_10210195088938653_1538503774_n

kafana-adjoukrou1« Chaque acte que je pose c’est avec la bénédictions et l’appui de celui qui m’a envoyé́ ici pour le développement de Yopougon, le chef de l’Etat Alassane Ouattara » a-t-il précisé́ dans un tonnerre d’applaudissement.
La promotion du sentiment d’appartenance à une même communauté, le vivre ensemble et les échanges sur les questions de développement local dans une ambiance de fête de génération comme Dabou sait bien le faire, n’ont pas empêché́ le premier magistrat de Yopougon d’évoquer les grands projets socioéconomiques, notamment le Mall de Yopougon, l’hypermarché́ de la place face Ficgayo « qui sera inauguré́ en décembre 2017 » et le Marché de gros et de détails à Gesco qui sera financé par le C2D sans oublier les marcheś de quartier dont celui de Camp militaire, de Lubrique et Niangon Bracodi..