Henriette Konan Bédié a présenté, ses condoléances à Hamed Bakayoko

0
240
henriette bedie chez hamed bakayoko
henriette bedie chez hamed bakayoko

Mme Henriette Konan Bédié a présenté, ses condoléances a Paris au Ministre d’Etat Hamed Bakayoko suite au décès de son père El Hadj Anliou Bakayoko.

Anliou Bakayoko, père du ministre Hamed Bakayoko, est décédé le jeudi 8 novembre 2018.
La nouvelle de ce décès est tombée dans un contexte de morts successives d’opposants et de polémiques autour des circonstances de certaines disparitions.


Didier Drogba s’est vu attaqué par une partie des pro-Gbagbo suite à sa vidéo de présentation de condoléances à Ham-Bak.
En effet, Didier Drogba tutoie le ministre de la Défense d’Alassane Ouattara et déclare : « Tu peux être fier du papa, du vieux, il a fait de toi, de tes frères, de Zoum, de tes enfants, des enfants de grand cœur. Comme je te l’ai dit, je serai toujours là pour toi et pour la famille ». Il termine sa vidéo par un surprenant « bisou ».

Cela a suffi pour mettre en rogne une partie des pro-Gbagbo qui rappellent les décès de la vieille Marguerite Gado, mère de Laurent Gbagbo et tout récemment d’Aboudramane Sangaré, et des autres cadors du FPI pour lesquels Didier Drogba est resté silencieux.

Drogba n’a jusqu’a présent jamais affiché d’opinion politique.

Serge Kassy:
« J’avais en son temps fait un post pour interpeller Didier Drogba sur son parti pris dans cette crise et que s’il ne pouvait pas nous arranger, qu’il ne nous dérange pas »

« Qu’est-ce que je n’avais pas entendu de ses fans, aujourd’hui majoritairement RDR : insultes, jalousie. Ils prétendaient qu’il ne faisait pas de politique, qu il fallait qu on lui foute la paix, tout y est passé »

« Pour rappel, il a pour cousin directe, Charles Blé Goudé car son père a été élevé par celui de Blé Goudé, même s il ne fait de politique,mais au moins, par reconnaissance pour ce que le père de Blé Goudé a fait pour son père, une petite visite de courtoisie, lui aurait fait plaisir, que nenni jusqu’à ce jour ».

« Celui à qui le président Gbagbo a beaucoup fait, non seulement pour lui, mais aussi pour ses parents, croyez-moi, je sais de quoi je parle. Depuis l’arrestation de ce dernier, notre héros est devenu aveugle, muet et sourd, en tous cas du côté de Gbagbo, mais retrouve sa verve, sa voix, sa disponibilité quand il s’agit de Dramane et de son camp. Notre héros national vient, suite au décès du père du ministre Hamed Bakayoko, de pondre une vidéo, où il présente ses condoléances au ministre et sa famille, qu’il trouve vraiment très bon, très gentil ».

Le FPI en crise

Le décès d’Aboudramane Sangaré est un coup dur le FPI. Créé par Laurent Gbagbo, le parti traverse une crise qui oppose deux camps rivaux. Pascal Affi N’Guessan, 65 ans, actuel président du parti, s’oppose à sa branche la plus radicale, dirigée jusque-là par Aboudramane Sangaré. Son décès s’ajoute à celui de Marcel Gossio, survenu le 22 octobre.

L’ex-directeur général du port autonome d’Abidjan était, lui aussi, un pilier du pouvoir de Laurent Gbagbo. L’homme de 67 prônait la réconciliation entre les deux branches. Pascal Affi N’Guessan a réagi à la nouvelle via le compte Facebook du FPI : « Aboudramane Sangaré […] a notamment aux côtés du président Gbagbo été de tous les combats pour l’avènement d’une démocratie pluraliste dans notre pays », a-t-il déclaré.

Les militants du parti, réunis le 3 novembre à Bongouanou, ont observé une minute de silence en hommage à l’ancien ministre d’État.

Facebook Comments