LES ETATS-UNIS REMETTENT UN DON DE MEDICAMENTS ANTIPALUDIQUES AU GOUVERNEMENT IVOIRIEN

0
68

Le Directeur de Cabinet du Ministère de la Santé et l’Hygiène Publique (MSHP), Dr. Joseph Aka a reçu au nom du gouvernement ivoirien un don de 77.000 médicaments anti paludiques des Etats-Unis.  Ce don rendu possible grâce au fonds de l’Initiative du Président américain contre le paludisme (PMI) s’est tenu le jeudi 8 novembre en présence du Chargé d’Affaires de l’Ambassade des Etats Unis à Abidjan, Madame Katherine Brucker et du Directeur Régional  pour l’Afrique de l’Ouest de l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID), Monsieur Daniel Moore.

Depuis le lancement officiel, en mars 2018 de PMI en Côte d’Ivoire, le gouvernement américain poursuit son appui aux efforts du gouvernement ivoirien dans la lutte contre le paludisme. En effet, la Côte d’Ivoire est classée parmi les pays endémiques à transmission stable du paludisme et l’impact de cette maladie sur la vie sociale et économique du pays n’est plus à démontrer.

Mme Brucker a donc réaffirmé l’engagement des Etats-Unis aux côtés du gouvernement ivoirien et des autres partenaires pour créer les bases d’une société émergente dans laquelle les populations peuvent aisément accéder aux soins de santé pour elles-mêmes et leurs familles.  Elle a aussi exhorté les populations ivoiriennes à adopter des comportements sains en dormant sous moustiquaires et en fréquentant les centres de santé en cas de fièvre.

Ce lot est le premier du stock de 1,2 millions de médicaments de prise en charge. Par ailleurs,  PMI apportera dans les prochains mois plus d’un million de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action, des médicaments pour la prévention du paludisme chez la femme enceinte et des tests de diagnostic rapide. Notons que ce financement s’inscrit dans la mission globale des États-Unis en Côte d’Ivoire qui est de promouvoir la bonne gouvernance et la croissance économique par une économie moderne, une population éduquée et en bonne santé. Je voudrais rappeler que cette année, les États-Unis investissent plus de 150 milliards de FCFA (300 millions de dollars) pour atteindre cet objectif. Dr. Aka a exprimé la reconnaissance de l’Etat de Côte d’Ivoire qui a mis en place une stratégie pour réduire de manière significative le taux de paludisme.

Les Etats-Unis, avec l’USAID en tête de fil et conjointement avec les Centres de Contrôles et de Prévention des maladies (CDC), ont planifié des ressources de plus de 13 milliards de Francs CFA (25 millions de dollars dans la lutte contre le paludisme dans le cadre de de l’Initiative du Président américain contre le paludisme (PMI) au titre de l’année  2018.  Ce programme d’appui à la stratégie nationale sera mis en œuvre dans 7 régions et 34 districts de la Côte d’Ivoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here