Mais où est passé ADO?

Pas de communication officielle sur la santé du chef de l’État. Pourtant sous le poids de son âge avancé, 75 ans depuis le 1er janvier dernier, Alassane Ouattara reste un président vulnérable.

Avec la nomination récente d’un vice-président, le président se fait de plus en plus rare. Ce qui ajoute de l’eau au moulin de ses détracteurs et adversaires politiques qui mettent en cause son état de santé dans un contexte social tendu. En Côte d’Ivoire, on ne parle pas toujours de la santé du président comme on pourrait parler de celle d’un artiste. Dans sa famille politique, au Rassemblement des Républicains (RDR), le président Alassane se porte très bien et il est toujours à la barre mais ce n’est ce que ses détracteurs.

L’actuel président de la Côte-d’Ivoire, Alassane Ouattara «souffre de lombo-sciatique» selon une radio allemande. La radio Deutsche Welle cite un de «ses plus proches médecins, qui sous le sceau de l’anonymat a bien accepté de faire cette confidence ».

«Son état de santé est très chancelant avec tout ce qu’il a subi au cours de ses voyages, il a actuellement une lombo-sciatique qui est une pathologie qui empêche véritablement de se tenir longtemps debout. Devant cet était de fait il est amené à ne plus beaucoup bouger donc à rester beaucoup plus sédentaire», affirme le médecin au micro de la Deutsche Welle.

http://www.dw.com/fr/c%C3%B4te-divoire-mais-o%C3%B9-est-pass%C3%A9-ado/a-37484998#

Julien Adayé

Dw.com