Rio 2016 / Murielle Ahouré : « Avec plus de 6 mois de retard que j’ai essayé de rattraper au maximum »

La vice-championne du monde du 100m, l’Ivoirienne Murielle Ahouré était l’espoir de la Nation au JO de RIO. Malheureusement, elle n’a pu se qualifier au terme de la série des demi-finales. En dépit de l’échec, la coqueluche des Ivoiriens a reçu un extraordinaire élan de sympathie et de soutien, illustré par les Like sur sa page Facebook : pas moins de 100 000 « J’aime » en deux heures. Lebanco.net a échangé au téléphone avec elle, depuis Rio. Entretien exclusif !

USA's Tori Bowie (R) competes in the Women's 200m Semifinal during the athletics event at the Rio 2016 Olympic Games at the Olympic Stadium in Rio de Janeiro on August 16, 2016. / AFP PHOTO / Jewel SAMAD

Lebanco.net : Globalement, qu’est ce qui n’a pas marché ?
Murielle Ahouré: Je veux tout d’abord, remercier mon entraîneur et l’équipe médicale de m’avoir donnée la possibilité de pouvoir competir à ces jeux car ceci n’était pas du tout évident. Après ma blessure, j’ai dû subir une longue période de traitement et de rééducation. Je pouvais à peine marcher, mais par le miracle et la volonté de Dieu j’ai commencé la préparation au mois de mars, avec plus de 6 mois de retard que j’ai essayé de rattraper au maximum. Sachez que je suis sincèrement désolée du fond du cœur, pour n’avoir pas été à la hauteur de mes espérances et de mon potentiel habituel.

USA's Tori Bowie (R) competes in the Women's 200m Semifinal during the athletics event at the Rio 2016 Olympic Games at the Olympic Stadium in Rio de Janeiro on August 16, 2016. / AFP PHOTO / Jewel SAMAD
USA’s Tori Bowie (R) competes in the Women’s 200m Semifinal during the athletics event at the Rio 2016 Olympic Games at the Olympic Stadium in Rio de Janeiro on August 16, 2016. / AFP PHOTO / Jewel SAMAD

A 28 ans révolus, vos chances de participer aux prochains JO de Tokyo, en 2020, deviennent Minces…
MA : Pas du tout . Mais sachez que je reste motivée, avec un esprit fort et je me remets au travail dès le mois d’octobre pour le championnat du monde à Londres en 2017.

Un message pour la population ivoirienne ?
MA : Je tiens à remercier tous les Ivoiriens pour leurs prières et leurs soutiens constants sur ma page Facebook.
Sachez que je suis sincèrement désolée du fond du cœur pour n’avoir pas été à la hauteur de mes espérances et de mon potentiel habituel. Merci infiniment pour vos messages et prières