sortie officielle du « Club émergence 2020 », Dr. GUIBESSONGUI N’Datien Séverin situe les enjeux

Le 16 juillet 2016, le « Club émergence 2020 » fait sa sortie officielle à Niakara, sous le parrainage du Ministre des Affaires présidentielles, Ibrahim OUATTARA. A quelques jours de cette cérémonie, le Président fondateur du « Club émergence 2020 », Dr. GUIBESSONGUI N’Datien Séverin, a accordé une interview à la presse nationale.

guibessLa sortie officielle du « Club Emergence 2020 » se fera le samedi 16 juillet prochain à Niakara. Pouvez-vous nous présenter ce club ?
Le Club émergence 2020 œuvre à l’appropriation du concept d’émergence et mène des actions de développement visant à l’émergence. Ce Club a vu le jour à la veille de la dernière campagne présidentielle, sous mon impulsion et avec mon onction. C’est un mouvement orienté vers la politique de développement. Il œuvre à ce que l’émergence ne soit pas l’affaire du Président de la République seul. Le club mène donc des actions pour que les populations s’approprient le concept d’émergence et aient un comportement qui les prédispose à l’’émergence.

Au « Club émergence 2020 », nous sommes conscients que les structures mentales sont une donnée importante qui impacte le développement et qu’il faut orienter les mentalités vers une dynamique d’émergence inclusive.
En moins d’un an, le Club Emergence 2020 est implanté presque partout dans le département de Niakara (Arikokaha sous-préfecture, secteur Kanawolo, Tortiya commune et sous-préfecture, Niakara sud, Niakara commune, Niédiékaha sous-préfecture, etc.). Le Club continue d’étendre ses tentacules et rencontre un succès énorme du fait de son approche novatrice.

 IMG_0812Le parrain de la cérémonie est le Ministre des Affaires présidentielles, Ibrahim Ouattara. Pourquoi le choix de cette personnalité pour parrainer cette cérémonie ?
Un parrain, c’est une personnalité qu’on choisit pour le modèle qu’elle peut représenter pour vous. Pour ses principes de vie, pour les valeurs qu’elle incarne et qu’elle peut véhiculer. Vous aurez compris le sens du choix du parrain de la cérémonie de sortie officielle du « Club émergence 2020 ». Un Parrain, on lui rend hommage, on l’honore pour ce qu’il inspire ou suscite en vous. Je constate malheureusement que le terme « Parrain » est galvaudé de nos jours en Côte d’Ivoire. La plupart des gens le confondent consciemment ou inconsciemment avec le mécénat ou le sponsoring. Je pense que pour aller vers l’émergence, on doit revoir tout ça car il nous faut avoir un esprit nouveau. Nous sommes vraiment honorés du parrainage du Ministre Ibrahim OUATTARA et de l’onction dont il pétrit notre élan vers l’émergence. Il peut continuer à nous faire confiance car nous avons allumé une flamme et nous veillerons à ce qu’elle éclaire partout.

Quelles sont les dispositions pratiques prises pour faire de cette manifestation une véritable fête ?
La cérémonie de sortie officielle du « Club émergence 2020 » réunira environs 1200 personnes venant des différentes localités suivantes du département de NIAKARA : Secteur Kanawolo (6 villages), Secteur ARIKOKAHA SOUS-PREFECTURE (6 villages), Secteur NIAKARA COMMUNE, Secteur NIAKARA SUD (10 villages), Secteur TORTIYA COMMUNE ET SOUS-PREFECTURE (11 et la commune) et secteur NIEDIEKAHA SOUS-PREFECTURE.
DR GUIBESSONGUIEn dehors des deux communes et des quatre sous-préfectures, 30 personnes sont attendues de chacun des 35 villages. Toutes ces 1200 personnes convergeront au lieu de la manifestation à NIAKARA commune au stade Nanlo Bamba.
En plus de toutes les coopératives et associations de femmes, seront présents, les chefs de village (40), les élus locaux, les autorités administratives, les présidents de mutuelles de développement y compris les cadres du département de NIAKARA.
Le transport des villages, la logistique et la restauration des populations sont assurés par le comité d’organisation.

Quelle est la réaction des populations à l’annonce de la sortie officielle du Club émergence 2020 et de son parrainage par le Ministre Ibrahim Ouattara?
Les populations de Niakara sont heureuses et enthousiastes car c’est le signe pour elles que le Parrain pense au développement de ce département. Elles sont convaincues qu’il intercèdera en leur faveur pour que le Président de la République effectue une visite d’Etat dans la région du Hambol qui n’en a pas encore bénéficié. Je peux vous dire que c’est une réelle préoccupation pour les populations de Niakara. Le fort engouement montre que les actions du « Club émergence 2020 » sont appréciées par les populations car elles apportent un élan nouveau à l’amélioration de leurs conditions de vie.

Quel rôle joue le « Club Emergence 2020 » dans la région et plus précisément dans le département de Niakara ?
DR GUIBESSONGUI« Le Club émergence 2020 » a fait des dons en guise d’aide au développement aux coopératives de femmes qui opèrent notamment dans les domaines de l’agriculture, du vivrier ou du maraicher, de l’élevage et de l’assainissement. Le « Club émergence 2020 » a déjà encadré et donné du matériel à 15 coopératives. Lors de notre cérémonie de sortie officielle, nous envisageons donner du matériel agricole et d’assainissement aux coopératives féminines n’ayant pas encore reçu d’aide du « Club émergence 2020 ». Les associations informelles seront également incitées à se constituer en sociétés coopérative ou en groupement d’intérêt économique.

Quelles sont les perspectives du « Club Emergence 2020 », dans les mois à venir ?
Le Club poursuivra et étendra ses actions d’aide au développement, en œuvrant au changement de mentalités car elles impactent l’’émergence.
Nous intensifierons nos rencontres avec les populations pour les amener à se réconcilier et à se rassembler, car l’union fait la force. Unis, nos populations sont un potentiel que nous pouvons transformer en véritable force de développement. On peut les regrouper et les orienter vers une dynamique d’émergence. L’objectif c’est que nos actions de développement contribuent à l’émergence du département de Niakara et partant de la Côte d’Ivoire. Nous prêchons, à travers notre approche novatrice, à l’avènement d’un citoyen nouveau pour que nos efforts de développement ne soient pas vains.

guibessAvez-vous un message particulier à lancer dans le cadre des festivités du 16 juillet prochain ?
Je voudrais que la mobilisation soit exemplaire et que nous puissions démontrer que dans le département de Niakara, nous pouvons nous rassembler autour de l’essentiel. L’essentiel, c’est le développement local et régional. L’essentiel, c’est que nous soyons unis ou rassemblés autour d’un idéal commun qui nous propulse vers l’émergence. J’ai foi en cette espérance qui nourrit ma détermination et mon action.

H.M.