Le directeur général (PDG) de l’Institut Pasteur d’Algérie, Faouzi Derrar, a indiqué mercredi à Alger qu’aucun autre cas de la variante « Omicron » n’avait été enregistré en Algérie depuis celui découvert mi-décembre.
« L’Institut Pasteur n’a pas encore enregistré d’autres cas du variant Omicron en Algérie », a déclaré Derrar dans une déclaration à l’APS, déclarant que «L’institut poursuit les tests et analyses pour identifier d’autres cas.

Lire aussi l’article de #Liberté en cliquant sur le titre, ici : « Doit-on avoir peur ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.