Déclaration du sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi, à l’issue du Match Algérie – Burkina Faso (2-2), joué mardi au stade Mustafa-Tchaker de Blida, au nom de la sixième et dernière journée (groupe A) des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 :

« Je pense que c’est une qualification bien méritée pour les play-offs.
Pour nous, c’était un match spécial. L’objectif est atteint, c’est le
plus important. Il n’y a aucune frustration à voir. Nous n’avions pas le
sérénité que nous avons l’habitude d’avoir. Le bûcher empêchait les bonnes manières
dont nous avons discuté lors de cette réunion. Si Mahrez tuait le match, le match aurait
a pris un autre tour. Nous avons eu quelques déchets techniques dans la dernière étape, principalement dus à la pelouse, à la limite du praticable. Nous avons pêché à cause de trop de précipitations. Je m’attendais à un match difficile. ce ne sera pas toujours 5-0 ou 6-0 (…) l’enjeu a prévalu sur le match. Il nous manque deux grands matchs en play-offs, sur lesquels il va falloir être très fort pour essayer de valider notre ticket pour la Coupe du monde 2022 au Qatar »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *