Aller au contenu

CHAN-2022 : La sélection angolaise arrive à Alger

L’équipe angolaise de football A’, finaliste malchanceuse de l’édition 2011, après la défaite contre la Tunisie (3-0) espère impressionner le 7ème Championnat d’Afrique des Nations CHAN-2022 (reporté à 2023) en Algérie (13 janvier – 4 février), et rejoignez le cercle intérieur des nations sacrées.
L’Angola a connu une campagne incroyablement impressionnante pour se qualifier pour le Championnat d’Afrique des Nations 2022, anéantissant l’Afrique du Sud avec une victoire 6-1 au match retour.
Faisant partie d’un groupe de trois équipes comprenant les Ténors, le Mali et la Mauritanie, Les Antelopes participeront à leur quatrième championnat et espèrent que leur forme en qualifications se poursuivra dans le tournoi avec l’espoir de faire mieux que leur dernière apparition en 2018. Dans ce édition, les Angolais ont été éliminés en quart de finale, après avoir essuyé une défaite face au Nigeria (2-1).
Sa première sortie d’Oran contre le Mali sera une vraie sortie ou un doublé. Le vainqueur pourrait mettre le pied en quart de finale.
En prévision de cette 7ème édition, l’équipe angolaise de football a effectué un stage au Portugal avec quatre matches amicaux au programme, contre les Portugais Olhanense (2-1) et Benfica B (1-0). L’entraîneur angolais a également deux matches de plus au programme, dont celui contre le Servette de Genève (Suisse) le 10 janvier.
L’entraîneur A’ Pedro Gonçalves, en charge depuis 2019, a une carte de visite impressionnante, avec un passage réussi avec l’équipe nationale des moins de 17 ans, qu’il a menée à leur première Coupe du Monde U.-17 de la FIFA en 2019 au Brésil. Sous sa direction, Gonçalves a réussi à emmener l’équipe senior vers de plus hauts sommets. 2022 a été l’une des meilleures années pour l’équipe. Les Palancas Negras ont remporté huit de leurs 12 matchs et n’en ont perdu qu’un, se qualifiant pour leur quatrième CHAN, qui s’est déroulé en Algérie.
Sous sa direction, Gonçalves a réussi à emmener l’équipe senior vers de plus hauts sommets. 2022 a été l’une des meilleures années pour l’équipe.
Les Palancas Negras ont remporté huit de leurs 12 matchs et n’en ont perdu qu’un, se qualifiant pour leur quatrième CHAN, qui s’est déroulé en Algérie.
Pour compléter sa sortie algérienne, l’entraîneur angolais compte sur le talent de nombreux joueurs tels que les défenseurs Augusto de Jesus Corte Real Carneiro (27 ans), membre de Petro Luanda, et Joaquim Paciencia (26 ans) de la Sagrada Espérança, et le jeune l l’attaquant Ambrosini António Cabaça Salvador (20 ans) qui joue pour la Sagrada Esperança.
Pedro de Luanda, reste le porte-drapeau du football angolais et son représentant régulier dans les compétitions continentales. Le club a participé neuf fois à la Ligue des champions de la CAF et la demi-finale de la saison 2021-22 est sa meilleure performance dans la compétition. Ils ont également représenté le pays sept fois en Coupe de la Confédération de la CAF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *