Deux citoyens algériens de France et du Royaume-Uni ont été testés positifs pour la variante du coronavirus Omicron, portant à ce jour le nombre de cas confirmés en Algérie à quatre, a annoncé dimanche l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) dans un communiqué.

« Dans le cadre du séquençage du virus SARS-CoV-2 réalisé par l’Institut Pasteur en Algérie, pour la détection de variants circulants, deux nouveaux cas du variant Omicron (B.1.1.529), en Algérie », relève la même source, précisant qu’il s’agit de deux citoyens algériens, originaires de France et du Royaume-Uni. Ces deux cas ont été confirmés par séquençage au niveau du laboratoire de référence de l’Institut Pasteur d’Algérie, sur des tests PCR positifs par l’intéressé, explique l’IPA.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.