Du 24 novembre au 7 décembre, 2 576 cas de Covid-19 ont été confirmés par le seul test RT/PCR. Les taux d’hospitalisation tournent autour de 30 % tandis que les lits de soins intensifs sont occupés à 50 %.

Alors que la variante Omicron secoue le monde, l’Algérie connaît depuis quelques années une augmentation significative des cas de contamination au Covid-19 avec la variante Delta, qui semble encore dominante et très contagieuse, selon l’Institut Pasteur d’Algérie. jours, avec une augmentation des hospitalisations et des admissions aux soins intensifs.

Au cours des 14 derniers jours, du 24 novembre au 7 décembre, 2 576 cas de Covid-19 ont été confirmés par le seul test RT/PCR.

Cette augmentation, qui semble se stabiliser au niveau de 200 cas par jour, selon les statistiques du ministère de la Santé, est loin de refléter la réalité sur le terrain.

Les tests antigéniques utilisés par la plupart des Algériens, ainsi que les tests sérologiques effectués par des laboratoires privés, ne sont pas inclus dans le décompte journalier fourni par le service de prévention du ministère de la Santé.

Le plus grand centre de diagnostic Covid-19 de la capitale compte quotidiennement des cas positifs à la PCR et aux tests antigéniques qui, pour ces derniers, ne sont pas comptabilisés.

Nous nous sommes tournés vers ce laboratoire pour plus d’informations sur ce sujet, il a confirmé qu’en moyenne une centaine de cas de Covid sont diagnostiqués par semaine.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.