L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a annoncé aujourd’hui, mardi 14 décembre, l’identification du premier cas du variant Omicron en Algérie.

Selon l’Institut Pasteur, il s’agit « d’une personne de nationalité étrangère, qui est rentrée sur le territoire algérien le 10 décembre 2021 et qui a subi, dans le cadre des dispositions et protocoles sanitaires adoptés par les autorités algériennes, un test d’antigène à son arrivée à l’hôpital. L’aéroport Houari Boumediene d’Alger, déclaré positif, d’où l’orientation du test PCR de l’intéressé vers le laboratoire de référence de l’Institut Pasteur en Algérie, où la présence du variant Omicron a été confirmée par séquençage ». niveau , la plupart des cas signalés à ce jour pour cette variante représentent des cas bénins. A ce jour au Royaume-Uni un seul (01) cas de décès et peu de cas d’hospitalisations ont été signalés », indique également l’IPA précisant que « la situation est cependant appelé à évoluer dans le temps ».

Rédaction Web


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.