Le consul adjoint et consul intérimaire au consulat d’Algérie à Alicante, M. Rachid-edinne kamel Hannache, 64 ans, est décédé dimanche 26 décembre à son domicile d’Alicante, des suites d’une crise cardiaque.

« Un drame tragique pour sa famille, bien sûr, et pour la communauté algérienne de la circonscription d’Alicante, qu’il a rejoint il y a trois ans et demi. Sa grande compétence de diplomate s’est ajoutée à une expérience humaine et professionnelle considérable », nous a confié un responsable du consulat.

Rachid-edinne kamel Hannache a travaillé comme diplomate pendant plus de trente ans. Il a occupé divers postes au ministère des Affaires étrangères. Il était responsable du protocole de feu Mohamed Salah Dembri, ministre des Affaires étrangères de 1993 à 1995. Le défunt devrait prendre sa retraite en juillet 2022.

Le diplomate algérien a occupé le poste de chef de poste à deux reprises depuis son arrivée au consulat d’Algérie à Alicante en juillet 2018.

Le consulat d’Algérie à Alicante reçoit et traite les dossiers de plus de 20 000 citoyens. Aux actualités gérées par le consulat s’ajoutent notamment le rapatriement des dépouilles des Algériens décédés à l’étranger, l’émigration clandestine, notamment après la forte croissance des migrants irréguliers en sol ibérique, ainsi que les inquiétudes des voyageurs, notamment parce que la reprise des liaisons maritimes.

Alicante est la province avec le plus grand nombre d’Algériens enregistrés dans toute l’Espagne, avec une concentration d’un quart des données gérées par l’Institut national de la statistique (INE). Sur les 60 942 citoyens résidant en Espagne, 15 811 vivent dans la province d’Alicante, soit 25 %.

A noter également qu’au cours des quinze dernières années, le consulat d’Algérie à Alicante a été plusieurs fois sans chef de bureau. Pratiquement aucun des consuls nommés à ce poste n’avait réussi à accomplir sa mission.

Ali Ait Mouhoub


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.