39 millions d’abonnés algériens à l’Internet mobile

Internet est devenu une nécessité de la vie compte tenu de l’addiction à laquelle sont soumis de nombreux services administratifs, économiques, culturels et de divertissement, et l’Algérie n’échappe pas au mouvement mondial pour adopter cette technologie révolutionnaire qui a fait du monde un petit village.

LL’Algérie a fait de gros efforts matériels et humains pour jeter les bases des TIC, notamment en modernisant ses infrastructures de télécommunications, mais beaucoup reste à faire pour développer les contenus algériens à haute valeur ajoutée et fournir des services efficaces et adaptés aux besoins du citoyen. .

Invité au forum national des radios, Karim Bibi-Triki, ministre des Postes et Télécommunications, a présenté le chiffre de 39 millions d’abonnés à l’Internet mobile et 4,1 millions d’abonnés à l’Internet fixe en Algérie. Cependant, il reste encore un long chemin à parcourir pour construire une société de l’information inclusive, dans laquelle tous les citoyens utilisent les TIC pour améliorer leur vie quotidienne (travail, santé, éducation, etc.).

Les contenus algériens sur le web restent limités en quantité et de mauvaise qualité, malgré la croissance phénoménale du nombre d’internautes algériens.

Arpce totalise 43,92 millions d’abonnés Internet, dont 91 % (39,97 millions) avec un téléphone mobile. Les pages écrites (web et réseaux sociaux), les images et vidéos représentent 65 %, la télévision IP (Netflix et autres abonnements similaires) 25 %. L’Algérie compte désormais plus de 24 millions d’utilisateurs de Facebook, soit 55% de la population.

Pour la répartition par sexe, 62 % des utilisateurs de Facebook sont des hommes contre seulement 38 % de femmes. La plupart des utilisateurs de Facebook sont des jeunes entre 18 et 34 ans. Les intérêts liés au divertissement et aux loisirs et activités sont tous deux en haut du podium.

Les catégories suivent de près : Technologie, Sports et plein air, Shopping et mode, Affaires et industrie, Famille et relations, Nourriture et boissons, Fitness et bien-être. Les chiffres cités plus haut ne font que renforcer l’idée qu’Internet et les réseaux sociaux ont pris une place importante dans la vie des Algériens.

Mais aussi la nécessité pour les entreprises de renforcer leur présence sur le web. Avec l’avènement des influenceurs et des YouTubers, la nouvelle génération semble naturellement attirée par l’usage professionnel des réseaux sociaux. Ils sont là pour parler de leurs journées, de leurs aventures et expériences et qui sont surtout assez suivies.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.