L’ouverture imminente des archives judiciaires en France quinze ans à l’avance ! 60 au lieu de 75 ? On en saura ainsi plus sur les secrets des enquêtes judiciaires de la gendarmerie et de la police concernant la guerre d’Algérie.

Etrange coïncidence que cette annonce révélait le 10 décembre, Journée internationale des droits de l’Homme et surtout à la veille de l’anniversaire de la tragique répression du 11 décembre 1960 à Alger. Coïncidence aussi de cette déclaration sur BFMTV alors que le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, venait de se rendre à Alger pour, semble-t-il, « dégeler » les relations franco-algériennes.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.