La sixième chambre proche du tribunal d’Alger a condamné dimanche dernier l’ancien directeur de la résidence d’Etat « Sahel », Hamid Melzi, à trois ans et demi au cas où il serait poursuivi avec d’autres personnes pour des faits de corruption.
La même Chambre a également confirmé les premières phrases.
poursuites contre les deux anciens premiers ministres, Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal, également poursuivis dans cette affaire, ainsi que Mouloud, Ahmed et Salim Melzi.

Lire aussi l’article « Liberty » en cliquant sur le titre, ici : « Melzi ou le revers de la fortune d’un puissant »

La condamnation en première instance des deux prévenus, Bekhouche Allache, ancien PDG d’Air Algérie et Fouad Cheriet, ancien directeur de Résidence El Mithak, a été annulée.
L’ancien directeur général d’Algérie Télécom, Ahmed Choudar, a été condamné à un an de prison avec sursis et 200 000 DA d’amende. La même peine a été prononcée contre Walid Melzi.
Le même tribunal a également confirmé les condamnations prononcées en première instance contre les personnes morales (la société de Melzi et ses enfants), avec une indemnité de l’administration fiscale d’un montant de 100 millions de DA.
Le centre économique et financier proche du tribunal de Sidi M’hamed avait condamné le principal prévenu, Hamid Melzi, à 5 ans de prison ferme fin septembre dernier, assortis d’une amende de 8 millions de DA.
L’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia a été condamné à 6 ans de prison avec une amende d’un million de DA.
Abdelmalek Sellal, quant à lui, a écopé d’une peine de 5 ans de prison, assortie d’une amende d’un million de DA.
Les fils Melzi, Ahmed, Salim et Mouloud ont été condamnés à
deux ans d’emprisonnement, avec une amende de 8 millions de DA.
Son quatrième fils Walid a été condamné à un an de prison,
accompagné d’une amende d’un million de DA.
Les entreprises des enfants Melzi doivent payer une amende solidairement
de 32 millions de DA.
Le principal prévenu Hamid Melzi est condamné à payer au trésor public un
amende de 20 millions de DA pour dommages et intérêts avec gel de
tous ses comptes bancaires.

LIBERTÉ-Numérique / APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *