Le Fonds monétaire international donne au gouvernement algérien un bon point pour sa « stratégie de relance de la croissance ».

Quelques jours après l’adoption par le Parlement de la loi de finances 2022, le conseil d’administration du FMI a adressé un message de félicitations au gouvernement Benabderrahmane pour « la stratégie de relance de la croissance et de réduction de la dépendance à l’économie ». , tout en partageant les priorités de réformes identifiées pour favoriser la transition du pays vers un modèle de croissance plus inclusif et durable », lit-on dans une note du ministère des Finances tirée de l’APS.

Le conseil d’administration de l’institut de Bretton Woods a examiné, lors de sa réunion du 19 novembre, le rapport de la mission de consultation menée sur l’Algérie au titre de l’article IV de ses statuts et qui s’est déroulée virtuellement du 14 septembre au 3 octobre.

« Le conseil d’administration du FMI s’est félicité des réformes envisagées par l’Algérie, visant à renforcer les pouvoirs de la Banque d’Algérie, et a félicité les autorités algériennes pour leur stratégie de relance de la croissance et de réduction de la dépendance de l’économie des hydrocarbures… et aussi a salué le nouveau plan d’action du gouvernement, tout en partageant les priorités de réformes identifiées pour accompagner la transition de l’Algérie vers un modèle de croissance plus inclusif et durable », précise le communiqué du ministère des Finances.

A bientôt

L’article du FMI Le satisfecit est paru pour la première fois dans El Watan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *