Bien-être est le titre d’un livre complet, documenté et illustré pour bien utiliser les huiles essentielles ! Il vient de paraître aux éditions Tafat. Les auteurs Djamel Guemache et Dr M’hamed Merdji, respectivement diplômés d’un MBA en management de l’ESG Paris et experts internationaux de Montpellier Business School (MBS), ont choisi de lister les huiles essentielles les plus efficaces. Et surtout disponible localement. C’est aussi l’objectif de répertorier ces 90 huiles essentielles aux nombreuses vertus.

Malgré leurs diplômes en gestion et marketing, Djamel Guemache et le Dr M’hamed Merdji – ce dernier a écrit la troisième partie du livre – sont passionnés par ce secteur, pour citer la préface, Akli Moussouni, qui « Notre biodiversité est largement ruinée par rapport à la qualité des essences forestières, qui n’ont malheureusement jamais été exploitées ou presque ». Le vide vient d’être comblé avec la publication de cet ouvrage qui traite des « définitions et relations entre terroir, consommation et développement durable ».

En effet, le livre fournit toutes les informations et ressources nécessaires pour atteindre les objectifs des lecteurs qui souhaitent tirer le meilleur parti de ces huiles essentielles. De plus, l’ouvrage leur fait une place d’honneur « avec des démonstrations de leurs bienfaits, compte tenu de leur composition chimique », offrant « un tour d’horizon de 90 huiles essentielles en fonction de leur composition et de leurs bienfaits pour la santé et le bien-être ».

Dans un second temps, l’étude s’est enrichie d’« un choix de produits en fonction de leur disponibilité en Algérie » et « d’un contexte géographique, notamment historique », précise-t-on au dos de la couverture. Les auteurs concluent sur « l’importance de la région d’origine » et « la possibilité de valoriser davantage de produits », ainsi que « l’opportunité de créer ou d’atteindre des marchés de niche et de renforcer le développement rural en Algérie ». Les auteurs n’ont pas manqué de cadrer leur projet en rappelant « l’évolution et le besoin d’une consommation de plus en plus orientée vers l’extraction d’huiles de plantes et de fruits », dans un contexte caractérisé et responsable. recherche d’une meilleure sécurité alimentaire, santé et bien-être ». L’occasion de rappeler que partout dans le monde « les produits locaux sont considérés comme un bon moyen de prévenir et de guérir certaines maladies en revenant à la terre ».

Et souligner enfin que « le marché des huiles essentielles est aussi un moyen de créer de la richesse en milieu rural en valorisant les produits de la terre, source de développement rural et durable ». Malheureusement, le livre est en noir et blanc. Avec la couleur, le lecteur pourrait facilement identifier les plantes dont ces huiles sont extraites. Mais le prix du livre aurait été inabordable pour la majorité.

M. Ouyougoute

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *