Aller au contenu

Les marques internationales pourraient produire en Algérie

Certaines marques internationales spécialisées dans le textile et l’habillement devraient signer un accord spécial qui leur permettra d’ouvrir des chaînes de production en Algérie. Ces articles seront destinés à l’exportation, a indiqué le président de la confédération générale des entreprises algériennes, Saida Neghzasalué après les efforts de promotion de la production locale en Algérie et la réduction des importations.

L’accord qui devrait être signé en marge du salon national de la confection textile, habillement et chaussure au Palais des Expositions des Pins Maritimes, organisé sous l’égide du Ministre du Commerce et de la Promotion des Exportations, aujourd’hui jusqu’au 19 avril. Des marques comme AzadeaCelio, Mango et Etam font partie des marques qui pourraient produire certains de leurs produits au sein du complexe Relizane.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *