L’ancienne légende du football algérien Rabah Madjer, s’est dit préoccupé par le fait que l’équipe algérienne pourrait affronter l’équipe égyptienne lors du dernier tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

Madjer il a précisé que l’Egypte restait l’une des meilleures équipes d’Afrique aujourd’hui et que les « pharaons » ne sont pas plus faibles qu’avant, mais toute sélection dans le monde à un moment donné dans des circonstances difficiles.

Dans une interview avec le site Yallakora, Madjer a souligné la difficulté pour les hommes de l’entraîneur Djamel Belmadi de conserver le titre de Coupe d’Afrique des nations, déclarant que : « La compétition entre les équipes qualifiées pour la Coupe d’Afrique des nations au Cameroun sera difficile, qui est une édition difficile et forte de la compétition ».

« J’espère que l’Algérie gardera le titre pour la deuxième édition consécutive, la victoire de l’Algérie était méritée mais gagner une Coupe d’Afrique demande beaucoup d’efforts ».

Madjer il a également mis en garde sur les conditions météorologiques : « Les conditions sont très difficiles en Afrique, notamment en termes de météo et d’humidité, et cela affecte les équipes maghrébines comme l’Algérie, la Tunisie et l’Egypte ».

« Cette version organisée au Cameroun est très difficile, car nous avons le pays organisé qui aspire à être le champion, et la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Ghana et le Congo sont autant de sélections qui ont l’ambition d’atteindre le stade final », a-t-il poursuivi.

Madjer qui en 2004 a été élu meilleur joueur arabe du XXe siècle dans l’histoire du football arabe, a analysé les possibilités des équipes arabes dans la future CAN : « La Tunisie a un excellent niveau, le Maroc est bon aussi, l’Egypte a du potentiel, pareil pour Algérie. La concurrence au Cameroun est très forte et les prévisions sont très difficiles ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *