Les réserves de change, hors or, ont atteint 44,724 milliards de dollars à fin septembre 2021 grâce à une forte baisse du déficit de la balance commerciale, a indiqué mardi le gouverneur de la Banque d’Algérie (BA) Rostom Fadhli à Alger.
Le déficit de la balance commerciale est passé de 10,504 milliards de dollars fin septembre 2020 à 1,571 milliard de dollars fin septembre 2021, a indiqué M. Fadhli lors d’une réunion entre la Banque d’Algérie et les banques et institutions financières.

Lire aussi l’article de #Liberté en cliquant sur le titre, ici : « Une perte de 4 milliards de dollars en quatre mois »

« Cette baisse importante du déficit est principalement due à la forte hausse des exportations de biens qui sont passées de 16,240 milliards de dollars fin septembre 2020 à 26,402 milliards de dollars fin septembre 2021, soit +62,3% », a expliqué M Fadhli. .

LIBERTÉ-Numérique / APS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.