Les différentes usines de production d’oxygène sont tenues, à partir de lundi, d’assurer l’approvisionnement continu en oxygène médical de tous les établissements hospitaliers, en réponse à la recrudescence de la pandémie de COVID-19, indique un communiqué du ministère de l’Industrie pharmaceutique.
La décision a été prise, précise la même source, lors d’une réunion de coordination et de suivi avec tous les producteurs d’oxygène en Algérie, présidée lundi, au siège du ministère, par le ministre de l’Industrie pharmaceutique. , Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed, en présence des responsables du Ministère de l’Industrie Pharmaceutique, ainsi que des représentants des Ministères de l’Energie et des Mines et de l’Industrie.
Le communiqué précise que « ces différentes usines de production ont été réquisitionnées » indique le communiqué ajoutant que le ministre de l’Industrie pharmaceutique « leur a donné instruction d’assurer le remplissage maximum des différents réservoirs de stockage et bouteilles d’oxygène, répartis sur tout le territoire national ». .
A cet effet, précise la même source, « Les différents fabricants sont tenus de communiquer dans les meilleurs délais et sur une base hebdomadaire leurs programmes d’approvisionnement en oxygène aux services compétents du ministère de l’Industrie pharmaceutique, ainsi qu’un devis de leurs bouteilles en circulation et en stock ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.