5ème édition de la Journée Ericsson

La cinquième édition d’Ericsson Day Algeria a permis d’ouvrir le débat sur l’importance de la numérisation pour contribuer à la relance économique.

Les participants à cet événement ont souligné que la crise sanitaire a clairement stimulé l’utilisation des nouvelles technologies, notant toutefois que cette dynamique doit impérativement s’accompagner de réseaux plus performants et nécessite davantage d’efforts pour imprimer un rythme plus rapide de développement numérique. .

Un état des lieux de l’utilisation des nouvelles technologies, l’épineux problème du débit internet, l’amélioration de la capacité internationale, la libération de fréquences pour des services plus performants ont également été passés en revue.

En particulier, il ressort que, malgré les changements importants intervenus au sein du secteur au cours de la dernière année et les nombreux efforts déployés pour le relancer, de nombreux retards et contraintes persistent, sur la voie de la numérisation en général et sur celle de la sphère économique en particulier.

L’événement, qui s’est tenu mardi au siège d’Ericsson à Alger, en format numérique, a vu la participation du ministre délégué chargé des Start-Ups, Yacine El Mahdi Oualid, de l’ambassadeur de Suède en Algérie, Bjorn Haggmark, ainsi que représentants des opérateurs mobiles et du secteur des start-up.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.