L’Institut Pasteur y a assuré dimanche qu’omicron recense 93% des cas en Algérie enregistrés.

Selon le communiqué de l’Institut, omicron est devenu la variante dominante dans le pays, tandis que la variante delta représente 7%.

Le communiqué de l’Institut a précisé que le sous variant BA.2 57% des cas omicron enregistrés et le sous variant BA.1 recevaient 43%.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.