L’Institut Pasteur d’Algérie a annoncé hier avoir détecté un premier cas du variant Omicron en Algérie.

Selon les précisions contenues dans le communiqué diffusé par cet organe, il s’agit « d’une personne de nationalité étrangère, rentrée sur le territoire algérien le 10 décembre 2021 et qui a été arrêtée par les autorités dans le cadre des dispositions et protocoles sanitaires. Algérien, un test antigénique à l’arrivée à l’aéroport Houari Boumediene d’Alger, déclaré positif, d’où l’orientation du test PCR de l’intéressé vers le laboratoire de référence de l’Institut Pasteur en Algérie, où la présence du variant Omicron a été confirmée pour le séquençage ».

La variante Omicron a été détectée pour la première fois à la mi-novembre en Afrique du Sud. Il s’est depuis répandu dans de nombreux pays.

A bientôt


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.