Coup de tonnerre à la Confédération Africaine de Handball (CAHB). La haute autorité continentale a pris la décision de reporter la phase finale de la Coupe d’Afrique de handball, prévue à Guelmin (Maroc) du 13 au 23 janvier 2022. La décision intervient au lendemain du tirage au sort à Abidjan, au siège de la Cahb, à la suite du recours enregistrés au niveau du secrétariat de la Confédération africaine, comme expliqué dans le communiqué du Cahb. « Suite aux recours enregistrés au secrétariat de la Confédération Africaine de Handball (CAHB) après le tirage au sort, le comité exécutif, réuni en session extraordinaire ce jeudi 9 décembre 2021, par visioconférence, a adopté une mesure de report de la 25e Coupe d’Afrique. Afrique des nations seniors hommes, au-delà du mois de janvier 2022 », indique le communiqué de la Confédération Africaine de Handball, qui précise également que « le conseil de la Confédération Africaine de Handball procédera à un examen approfondi du dossier, lors de sa session. prévu le 28 décembre 2021, en vue d’un suivi diligent. La CAHB s’excuse pour tous les désagréments occasionnés dans la préparation des sélections nationales retenues pour participer à cette compétition ».

Le communiqué du Cahb n’a cependant pas précisé la nature des recours proposés par certains pays. Avant d’annoncer officiellement le report de la CAN, la CAHB avait, le même jour, pris la décision d’annuler les résultats du tirage au sort du Championnat d’Afrique des nations effectué mercredi pour un recours contre l’opposition. L’Algérie, par l’intermédiaire de la Fédération algérienne de handball, aurait présenté jeudi cet appel de l’opposition à la Confédération africaine de handball en relation avec le tirage au sort effectué mercredi dernier à Abidjan pour déterminer les groupes qui participeront à la phase finale de la Coupe d’Afrique de handball. des Nations, prévue du 13 au 23 janvier 2022 à Guelmim (Maroc). Dans ce tirage au sort, l’Algérie n’a pas pris le terrain malgré sa qualification pour la phase finale, grâce à la troisième place obtenue lors de la CAN, disputée en Tunisie en 2020.

La CAHB a décidé d’introduire le Kenya à la place de l’Algérie, qui avait brandi la menace d’un boycott en raison de son avancée à Laâyoune et Gelmim, territoires occupés du Sahara occidental. En tout cas, le report du tour final de la CAN règle les affaires de la sélection nationale de handball, en proie à de sérieux problèmes de préparation, sachant que le championnat national est à l’arrêt depuis quelque temps et que la fédération nationale de l’équipe n’est pas prête. pour les graves problèmes qui affligent la Fédération Algérienne de Handball. Un forfait de l’Algérie pour cette CAN le privera de participation à la Coupe du monde 2023, à la CAN 2024 et, par extension, à la Coupe du monde 2025.

Nazim T.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.