Le ministre des affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger Ramtane Lamamra, a traduit aujourd’hui dimanche une lettre du président de la république Abdelmadjid Tebboune, destinée au président sénégalais Macky Sall.

Un communiqué du ministère des affaires étrangères précise notamment que le président sénégalais a reçu le ministre Lamamra en marge du sommet des chefs d’états et gouvernements africains tenu à Addis-Abeba. La lettre envoyée en outre, des félicitations du Président Tebboune à l’intention de son homologue sénégalais suite à son accession à la présidence de l’Union africaine, prévoyant le soutien total de l’Algérie dans l’exercice de ses fonctions au service des causes et des priorités continentales.

Le même communiqué rapporte que le président Macky Sall a exprimé à son tour toute sa gratitude pour le soutien du président Tebboune, et fait part de sa hâte de le revoir prochainement, et de travailler conjointement avec lui sur le renforcement des relations bilatérales et la promotion des efforts communs afin de concrétiser les grandes lignes de l’agenda continental en matière de paix, de sécurité et de développement durable.

La rencontre a aussi été l’occasion d’exposer l’actualité sécuritaire et politique sur le plan continental, et d’insister sur la nécessité de négliger le rôle du leadership africain dans la résolution des problématiques africaines, ainsi que des crises et conflits qui menacent la sécurité et la stabilité du vieux continent. Les entretiens entre Lamamra et le Président Sénégalais ont également portés sur les points les plus importants à l’ordre du jour du sommet actuel, et sur les horizons de développement des synergies nécessaires entre les membres en ce qui consolident l’unité et la renommée de l’Organisation.

Les deux parties ont enfin révélé les relations bilatérales et les moyens de les réaliser, avec la mise au point d’un accord de principe concernant l’activation des mécanismes assurant la dynamisation des collaborations et des concertations bipartites entre les deux nations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.