Des agents de sécurité nigérians surveillent jeudi 14 août 2003 des camions transportant des articles divers saisis à l’extrémité de la frontière entre le Nigéria et le Bénin. Le gouvernement nigérian avait en début de semaine fermé sa frontière avec la République du Bénin pour protester contre l’indifférence du gouvernement béninois dans la lutte contre les activités criminelles à son extrémité de la frontière.
affrontement entre forces armees beninoise et nigerianes au 25 juin 2022

Après les incidents survenus le mercredi 25 mai 2022 entre les forces de défense et de sécurité du Nigéria et du Bénin à Kabo, dans la Commune de Tchaourou, une localité béninoise frontalière au Nigéria, une rencontre s’est tenue entre le roi de Kabo, sa Majesté Sina Woba III, l’ambassadeur du Nigéria près le Bénin, Tukur Yusuf Buratai et une délégation béninoise menée par le député, Rachidi Gbadamassi le dimanche 28 mai 2022. apaiser et réconcilier les différentes parties en conflit. Tout en déplorant l’incident qui est survenu, les autorités du Nigéria ont invité les forces de défense et de sécurité des deux pays limitrophes à enterrer la hache de guerre et à œuvrer pour une coexistence pacifique et une coopération amicale et fraternelle de bon voisinage d’ éviter à l’avenir de pareils conflits. Rappelons que tout est extrait de l’interpellation d’un motard transportant du riz du mercredi 25 mai 2022 en direction du Nigéria. Les forces nigérianes en faction avancées dans une zone que le motocycliste a identifiée comme un territoire béninois ont saisi le produit. Alertée, la Police frontalière béninoise s’est dépêchée sur les lieux en territoire béninois pour constater la position territoriale des forces nigérianes. Malheureusement, cette mission a dégénéré avec des coups de feu qui ont retenu dans les deux camps. Résultat, le ya eu un mort et un blessé du côté des forces nigérianes.

Patrice Zoundé (Cerf)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.