Aller au contenu

« J’ai passé 8 mois à la prison civile de Cotonou parce qu’on disait que ma femme avait… », Bruno Amoussou

Bruno Amoussou, ancien président de l’Assemblée nationale du Bénin, a gardé un petit secret sur son séjour à la prison civile de Cotonou pour une affaire impliquant sa femme.

Le samedi 4 mars 2023, Bruno Amoussou a eu le cœur ouvert avec les membres de la JCI Abomey-Calavi Sica. En tant que conférencier invité spécial, le politicien s’est mis en quatre pour répondre à la question d’un panéliste sur la politique et ses coups bas.

« La politique, c’est un terrain dangereux, c’est des coups bas, avec quel cœur êtes-vous sur ce terrain, pour résister le plus longtemps possible ? », a demandé Bernardo. En réponse, Bruno Amoussou précise que l’opinion publique a mis dans la tête des gens que la politique est un business dangereux. .

« Mais ils ont tort parce que les gens détestables qui font de la politique, ce sont eux qui décident, ils peuvent être détestables, ils ne peuvent pas être fréquentés (…). D’abord, ce n’est pas vrai que la politique est une activité dangereuse, ce n’est pas toujours facile, il y a des situations difficiles et j’en ai connu certaines », a-t-il déclaré avant de raconter son histoire.

« J’ai passé 8 mois à la prison civile de Cotonou pour des raisons politiques mais ce n’est pas ce qu’on m’a dit. On disait que ma femme importait des marchandises sans payer de droits de douane et que j’étais complice », a-t-il révélé. « Si vous ne l’acceptez pas et que vous naviguez, vous n’aurez aucun impact sur la société. Si vous décidez de travailler pour l’entreprise, réagissez, le moment viendra probablement où votre opinion sera partagée par beaucoup, et parce qu’elle est partagée par beaucoup, elle devient une réalité », a-t-il déclaré.

Bruno Amoussou a également fait des révélations sur sa vie conjugale, sa relation avec ses enfants ou encore ses expériences politiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *