Les leaders séparatistes nigérians, l’activiste Sunday Adeyemo dit  » Sunday Igboho  », est sorti de prison ce lundi 7 mars 2022. Il est placé sous contrôle judiciaire pour la police béninoise, et son passeport reste confisqué. « L’enquête se poursuit, mais à cette étape, on n’a pas besoin de le garder en prison », selon un de ses avocats joint au téléphone par une radio privée de la place.

Cependant, Sunday Igboho n’a pas le droit de quitter le Bénin. Il était en détention à la prison civile de Cotonou, depuis juillet 2021.

Au Nigéria, pays voisin du Bénin, Sunday Igboho, prônait le Yoroubaland, dans un nouvel État, il est recherché pour atteinte à la sûreté de l’État et au trafic d’armes. Les autorités nigérianes avaient demandé son extradition.

À PARTIR DE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.