Originaire d’Aplahoué, chef-lieu de la région rurale du Couffo (Sud-Ouest), au Bénin, Marie* se souvient avec peine de l’expérience traumatisante qu’elle a subie il y a cinq ans lorsqu’elle a découvert qu’elle était enceinte. L’avortement est également interdit, sauf en cas d’inceste, de viol, de malformation du fœtus ou de risque pour la mère (loi du 3 mars 2003). « Je voulais continuer à aller à l’école et si nous avions su que j’étais enceinte, cela n’aurait plus été possible. Un ami m’a recommandé une monsie […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.