A quelques mois des prochaines élections législatives au Bénin, effectuées pour le 23 janvier 2023 plusieurs militants des partis politiques qu’il s’agisse de la mouvance au pouvoir que de l’opposition, démissionnent en vague de leurs formations politiques d’origine. Certains pour la création d’autres mouvements politiques, d’autres, pour intégrer des partis pouvant leur permettre de mieux se positionner sur les listes électorales. C’est dans ce contexte qu’a eu lieu la fusion inespérée de l’UP et du PRD. Ces conférences font-elles de tout ce mélimélo relativement à la réforme du système partisan d’une partie, et par rapport à l’échéance législative prochaine ? Maître Jacques Atchèfon MIGAN, Acteur politique – Ancien Bâtonnier de l’Ordre National des Avocats du Bénin a dit sa part de vérité lors de votre émission But Part de Vérité de ce dimanche 28 août. Nous vous préférons à suivre un extrait de ses propos.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.