(Même Macron est conscient de la force de ce lobby) En marge de sa visite au Bénin, 80 députés de gauche ont interpellé le président Emmanuel Macron sur les questions de droit de l’homme et des libertés individuelles au Bénin. En ligne de mire, le tri réservé aux opposants, candidats recalés à la présidentielle de 2021, Reckya Madougou et Joêl Aîvo. Avec la venue de Macron, malgré dell’Alerte, certains soutiens du régime de la Rupture ont tôt fait de sourire, traitant l’action des députés […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.