L’entrepreneur burkinabé Salif Ouedraogo n’est plus libre de ses déplacements. Il a été placé sous mandat d’arrêt ce lundi 29 novembre 2021, à l’issue de son audition devant la Cour pour la répression des crimes économiques et du terrorisme (Criet). Il fait l’objet d’une enquête pour abus de confiance et blanchiment d’argent. Il a été interpellé à l’aéroport de Cotonou, lundi 22 novembre, après avoir ignoré les convocations de la police, rapporte la radio Frissons. L’interviewé est bien connu des milieux économiques béninois et est installé à Cotonou depuis plusieurs années. L’homme d’affaires burkinabé est piégé dans une entreprise de vente d’intrants. Selon les premières informations sur l’affaire, Salif Ouedraogo a promis de fournir des métriques d’urée perlière à une dame, pour une somme de 3 milliards de francs CFA.

Léonce Adjévi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.