L’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) représentée par son Directeur Général, Sylvain ADOKPO MIGAN, a signé ce lundi 11 avril 2022, au nom du Gouvernement de la République du Bénin, trois (03) contrats d ‘affirmation et de travaux connexes pour la production et la distribution d’eau potable en milieu rural.

Bénin : Signature de trois (03) contrats d’affermage des ouvrages hydrauliques d’alimentation en eau potable en milieu rural

COTONOU, le 11 avril 2022 – L’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) * représentée par son Directeur Général, M. Sylvain ADOKPO MIGAN, a signé ce jour, au nom du Gouvernement de la République du Bénin , trois (03) contrats d’affermage et de travaux connexes pour la production et la distribution d’eau potable en milieu rural.
Sous le Parrainage M. Samou SEIDOU ADAMBI, Ministre de l’Eau et des Mines du Bénin, et de M. Johannès DAGNON, Président du Comité Technique chargé de conduire le processus des réformes du secteur de l’eau, cette signature a eu lieu entre M. Sylvain ADOKPO MIGAN, Directeur Général de l’ANAEPMR et MD José da CRUZ, Directeur Général de la Société OMILAYE en présence de M. Marc ALBEROLA, Mandataire du Groupement ERANOVE / VERGNET HYDRO / UDUMA d’une part, et M. Mohamed FATHALLAH, Directeur Général de la Société SBA des Eaux en présence de M. Abderraouf NOUICER, Mandataire du Groupement SONEDE International / BUS / AGETUR d’autre part.
La signature de ces contrats, qui intervient à l’issue d’un appel d’offres international lancé en mai 2019 en respect de la loi portant cadre juridique du partenariat public-privé, constitue un acte majeur du Programme d’action du Gouvernement du Bénin (2021-2026). Elle marque la concrétisation d’une nouvelle approche de développement et de gestion des infrastructures d’accès à l’eau potable en milieu rural dont le but est la rationalisation d’intervention publique et l’amélioration des performances opérationnelles d’un accès universel vers 2030.
A travers l’ANAEPMR, dont la mission est de développer et d’organiser la gestion du patrimoine hydraulique de l’Etat en milieu rural en vue d’assurer l’accès universel à l’eau potable au Bénin, le Gouvernement du Bénin a adopté une approche innovante pour la réalisation et la gestion des infrastructures hydrauliques en milieu rural activée sur le contrôle de la qualité de l’exploitation et de la maintenance, de la capacité de production et de distribution en matière de service public durable d’eau potable à un coût abordable à l’échelle du pays.
Ces opérateurs devaient être chargés d’approvisionner, en délégation de service public, les habitants des zones rurales du Bénin, soit une population estimée aujourd’hui à près de 9 millions de personnes. Ils auront à exploiter et à maintenir dès à présent 610 Adductions d’Eau Villageoises (AEV) et 25 Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable multi-Villages (SAEPmV), dans l’objectif d’assurer, d’ici à 2030, l ‘accès à l’eau potable aux populations avec notamment plus de 25.000 km de réseau.
« Le programme d’investissement du Gouvernement de la République du Bénin a pour objectif d’assurer un accès universel à un service d’eau potable de qualité, à un prix abordable pour les habitants des zones rurales sur l’ensemble du pays à l’horizon 2030. Ce défi exige un engagement fort et combiné de la puissance publique et de professionnels du secteur privé. Nous sommes heureux de pouvoir compter sur la solide expérience d’opérateurs de référence tels les Groupements composés d’Eranove, Vergnet Hydro et Uduma d’une part et de SONEDE International, BUS, AGETUR d’autre part pour nous accompagner et relever durablement ce défi », à déclaré M. Sylvain ADOKPO MIGAN, Président de la Commission ad hoc chargé de la sélection des opérateurs régionaux pour la gestion par affirmation du service public de l’eau potable en milieu rural au Bénin.
* L’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural (ANAEPMR) est un établissement public à caractère social, technique et patrimonial de type spécifique ici créé en 2017 dans la mise en œuvre de la nouvelle vision du Gouvernement du Bénin pour le développement et l’organisation de la gestion du patrimoine hydraulique de l’État en milieu rural en vue d’assurer l’accès universel à l’eau potable au Bénin. Le mandat qui lui a été attribué repose sur deux axes principaux que sont : (i) le développement des infrastructures à travers la construction de Systèmes d’Approvisionnement en Eau Potable, la réhabilitation, la densification et l’extension des ouvrages d’approvisionnement en l’eau potable en milieu rural, et (ii) l’opérationnalisation de la gestion professionnalisée durable par l’affirmation du service public de l’eau potable en milieu rural.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.