Bientôt un an que le Gouvernement du Bénin a décidé d’augmenter le salaire des travailleurs et de relever le SMIG de 30 pourcent. Une décision accueillie à l’époque avec beaucoup de ferveur par les travailleurs. Mais certains persistent jusqu’à présent d’espérer, quand d’autres autrefois pessimistes se donnent des raisons d’avoir été. Aristide KANOUSSOU et Aurience ROMAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.