Pas le moindre soutien. Le Bénin vient d’être soutenu par Mercy Ships et la Fondation MSC dans sa réponse à la pandémie de Covid-19. Vendredi 19 février 2021, le ministère béninois de la Santé a reçu un don d’équipements de protection individuelle (EPI) de ces deux établissements comprenant 74 300 pièces. C’était dans la salle de conférence dudit ministère à Cotonou.

80 millions de francs CFA. C’est la valeur du don de 74 300 pièces d’équipements de protection individuelle (EPI) que Mercy Ships vient d’offrir au Bénin dans sa lutte contre le nouveau coronavirus. Mercy Ships a en effet un partenariat exceptionnel avec le Bénin, qui a accueilli le plus grand nombre de missions de navires-hôpitaux depuis 1990. La dernière mission a été réalisée d’août 2016 à juin 2017 durant laquelle près de 2 000 interventions chirurgicales gratuites, plus de 15 000 interventions dentaires ont été réalisées. offert et renforcé les compétences médicales de plus de 1 500 professionnels de la santé. Ce don vient de renforcer les liens de partenariat que le Bénin entretient avec Mercy Ships depuis des décennies. Lors de la présentation, le Directeur Général du Bureau Afrique, Dr Pierre M’Pelé a rappelé les motivations du groupe qu’il représente à travers ce don. Selon lui, Mercy Ships a mis en place dès l’apparition de la pandémie de Covid-19 en Afrique, l’initiative « Stop Covid-19 in Africa » pour fournir des équipements de protection individuelle aux personnels de santé, acteurs de première ligne contre l’épidémie dans le cadre de son partenariat. avec les pays africains. Ce don touche également dix autres pays, à savoir le Cameroun, le Congo, le Ghana, la Guinée, le Libéria, Madagascar, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, la Sierra Leone et le Togo. Pour lui, la lutte contre la pandémie de Covid-19 est un moment de choix pour exprimer la solidarité entre les peuples et le renforcement de la coopération et des partenariats entre les différents acteurs de la santé en Afrique et Mercy Ships se retrouve une nouvelle fois aux côtés de l’Afrique et des Africains. Représentant le Ministre de la Santé lors de cette passation de pouvoir, le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Dr Ali Imorou Bah Chabi, recevant le don, est revenu sur quelques mesures adéquates que le gouvernement a prises pour répondre depuis le début de cette crise. . Selon lui, ces équipements reçus iront directement aux bénéficiaires et seront judicieusement dans la riposte contre la pandémie de Covid-19. Enfin il a exprimé la gratitude du gouvernement Patrice Talon et du peuple béninois à Mercy Ships qui apporte beaucoup au Bénin en termes de santé. Fondée en Suisse en 1978 par Don et Deyon Stephens, Mercy Ships œuvre pour l’accès à des soins chirurgicaux sûrs et de qualité en Afrique. L’Organisation déploie ses navires-hôpitaux pour fournir des interventions chirurgicales gratuites et de haute qualité à ceux qui en ont besoin. Depuis 1990, Mercy Ships a mené plus d’une trentaine de missions humanitaires dans quatorze pays africains (Afrique du Sud, Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Congo, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Madagascar, Sierra Leone, Sénégal, Aller ). Mercy Ships a effectué plus de 105 000 interventions chirurgicales en Afrique, formé plus de 49 000 professionnels de la santé, traité plus de 180 000 patients dentaires, rénové plus de 100 établissements de santé et mis en œuvre plus de 1 000 projets communautaires. Mercy Ships possède des bureaux nationaux dans 16 pays en Europe, en Asie, en Océanie et dispose d’un centre de support international basé à Dallas, au Texas. Le bureau régional de Mercy Ships pour l’Afrique, basé à Cotonou, au Bénin et opérationnel depuis le 1er juillet 2017, facilite la coopération entre Mercy Ships et les pays africains.

Victorin Fassinou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *