Le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin, est sur le podium de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève depuis le lundi 29 novembre 2021. A la place du président du bureau de l’Assemblée mondiale de l’OMS empêché, le ministre béninois a reçu sur une mission en tant que premier vice-président du bureau, pour diriger les travaux de la deuxième session extraordinaire de l’Assemblée mondiale de la santé de l’OMS. Cette rencontre a lieu dans le contexte de la pandémie mondiale de Covid-19 avec l’apparition de la nouvelle variante Omicron. Les participants présents à cette importante réunion réfléchissent à la nécessité d’un instrument international sur la préparation et la réponse aux pandémies. Les décideurs mondiaux de la santé se réunissent à Genève pour jeter les bases d’une approche concertée face à la menace épidémique devenue permanente. La voix du Bénin résonne dans cette rencontre qui reste le seul creuset de discussion et de décision en matière de santé dans le monde. En mai 2021, le 74ns L’Assemblée mondiale de la santé a élu Dechen Wangmo (du Bhoutan) comme président, avec les vice-présidents : Benjamin Hounkpatin (du Bénin), Enkhbold Sereejav (de la Mongolie), Hanan M. Al-Kuwari (du Qatar), Tanel Kiik (de l’Estonie) ) et Amelia Flores (du Guatemala).

Abdourhamane Touré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.