Cinq gardes forestiers et un soldat ont été tués et dix personnes blessées dans une embuscade mardi 8 février dans un parc naturel transfrontalier géré par le Bénin, le Burkina Faso et le Niger, a annoncé mercredi une organisation de protection de la nature. «Hier (…) une équipe de gardes forestiers a été prise en embuscade dans le W National Park du Bénin. (…) […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.