Les Assises nationales d’examen des textes et signature de la charte constitutionnelle de la Transition se tiennent ce jour 28 février 2022 dans la salle de conférences de Ouaga 2000 sous la présidence du chef de l’Etat lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, représenté par les chefs d’Etat-major de la gendarmerie nationale le lieutenant-colonel, Evrard Somda. L’objectif principal est d’apporter des amendements aux propositions de la commission technique et de baliser les textes et le calendrier qui servent de guide aux actions à entreprendre pour conduire le Burkina Faso vers les élections inclusives, libres et transparentes.

Les travaux se dérouleront selon 4 grandes phases à savoir : l’examen et l’adoption de la charte de la transition ; l’examen et l’adoption de l’agenda de la Transition ; l’examen et l’adoption de la charte des valeurs et innovations de la commission ad’hoc ; la désignation du président de la transition et la signature de la charte. Ainsi, les participants composés des représentants de toutes les composantes de la Nation, venus des 4 pièces du pays, auront l’occasion de connaitre et d’examiner sans complaisance les projets de textes et d’agenda de la Transition.

En rappel, le président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba dans la dynamique de refondation de la Nation, a voulu que le processus soit non seulement inclusif, mais aussi et surtout aminé le plus possible sur les aspirations du peuple. C’est dans cet esprit qu’a été mis en place la commission technique d’élaboration des textes et de l’agenda d’une Transition.

Cette équipe a travaillé pour prendre en compte à travers les consultations directes et la mise à contribution des technologies de l’information, les apports et attente des forces vives de la Nation. C’est dans le but de parachever cette démarche inclusive, participative et consensuelle que ces assises nationales ont été convoquées ce jour 28 février 2022.

Aïcha TRAORE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.