Aller au contenu

Article de presse : « Au Burkina Faso, des agriculteurs perdent des terres au profit de groupes terroristes, (…)

Article de presse : « Au Burkina Faso, les agriculteurs perdent des terres au profit de groupes terroristes, changement climatique »

« A Koassanga, village au sud de Ziniaré, à 35 km de la capitale du Burkina Faso Ouagadougou, c’est le temps des moissons. Déplacés de Ouanobé, dans le centre-nord du pays, par des groupes terroristes, Bernard Sawadogo, 30 ans, et son épouse Georgette ont obtenu un terrain de deux acres. Ils l’ont développé et ont cultivé plusieurs cultures. « 

Lire : L’Afrique de l’Est27/10/22, Au Burkina Faso, les agriculteurs perdent des terres au profit de groupes terroristes, changement climatique

Veille : Vincent Basserie (SalvaTerra) – Appui technique : Hub Rural

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *