BONJOUR au 22 janvier 2022Au Burkina Faso, le mois de décembre rime généralement avec les événements scolaires. C’est le moins que l’on puisse dire. En effet, depuis le début de la semaine en cours, on voit des étudiants organiser des rassemblements sur la voie publique et aller d’usine en usine pour interrompre les cours. Le drame, c’est que…

L’article de BONJOUR est paru pour la première fois aux Editions Le Pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *