Aller au contenu

Budget national : voici les mesures de précaution du MPSR

Dans un communiqué, le ministère de l’Economie et des Finances donne les directives de la junte au pouvoir concernant le budget de l’Etat, gestion 2022 : « Dans le cadre de l’envoi des actualités en général et de l’exécution du budget de l’Etat en particulier, je vous invite à observer la plus grande prudence. A cet effet, vous souhaitez différer l’engagement de nouvelles dépenses en plus : des dépenses de personnel de l’Etat ; de la charge financière de la dette ; des dépenses de fonctionnement hors celles relatives aux séminaires, ateliers, formations, missions de déblayage et les dépenses inachevées des années précédentes ; les dépenses de transferts courants, notamment les bourses et indemnités scolaires, les frais de scolarité, les prestations sociales, les fournitures et consommables ; les dépenses liées à l’exécution des projets et programmes financés sur ressources extérieures ; les dépenses de santé ; les dépenses au profit des les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) Pendant cette période d’activité ordinaire aucun réaménagement des crédits ne sera accordé le budget. Ces mesures d’exécution du budget de l’Etat s’appliquent également aux établissements publics de l’Etat (EPE) de vos départements. Il en est de même des opérations à débiter des comptes de dépôt auprès du trésor public pour les ministères et établissements qui en sont titulaires. Aussi, vous voudriez faire un rapport complet sur les dépenses inachevées des années précédentes et me les envoyer pour un meilleur délai ».

Coup d’État militaire au Burkina : vers la prise en charge des blessés ?

La mutinerie qui s’est transformée en coup d’État au Burkina Faso n’aurait pas été sans conséquences pour certains habitants de Ouagadougou. En effet, et selon nos informations, nous avons été blessés. Il nous est revenu que ces derniers, du moins certains d’entre eux, ont été identifiés.

Conjoncture nationale : Monique Yéli Kam rejoint le mouvement 3R de Léonce Koné

Monique Yéli Kam, candidate à la présidentielle du 20 novembre 2020 au nom du Mouvement pour la Renaissance (MRB), vient de rejoindre une autre entité politique : le mouvement de rupture positive / 3R (Réconciliation, Refondation, Renouveau) dirigé par Léonce Koné.

Kaya : une liste de conspirationnistes, supprimée suite aux manifestations

Depuis quelques jours, des pressions s’exerçaient sur la mairie de la commune de Kaya et ce, à propos de la publication d’une liste de cessionnaires de parcelles. Finalement, cette liste a été effacée. Voici un communiqué à cet effet : « Le maire de la commune urbaine de Kaya, président de la commission de cession provisoire des lots du lotissement spécial, porte à la connaissance du public de sa commune, ce qui suit : diverses interpellations et après une vérification approfondie, il y a des lacunes dans la liste des cessionnaires, publiée en mairie le mercredi 26 janvier 2022. Alors que certaines erreurs étaient déjà en cours de traitement, d’autres ont été détectées, en plus de la première. diverses observations, la liste publiée est supprimée dans l’attente des corrections nécessaires qui nous fourniront une liste plus fiable.Le maire remercie chacun pour sa contribution à l’édification de la commune de Kaya et invite chacun au calme et à la retenue dans l’intérêt suprême de tous « .

Coup d’Etat au Burkina : une mission conjointe ONU-CEDEAO arrive à Ouaga

Une délégation conjointe de l’ONU et de la CEDEAO arrive aujourd’hui à Ouagadougou pour rencontrer les différents acteurs, notamment la junte au pouvoir et les forces vives. Elle sera dirigée par le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mahamat Saleh Annadif et Mme Shirley Ayorkor Botchway, Ministre des Affaires étrangères du Ghana et Présidente du Conseil des ministres de la CEDEAO. Nous rappelons que les membres du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) ont eu une séance de travail, dans l’après-midi du 29 janvier 2022, avec une délégation de chefs d’état-major des pays membres de la CEDEAO, conduite par le vice-amiral Seth Amoama.

BOÎTE

Gnagna : Des hommes armés s’emparent de dossiers d’examen CEP dans une école

Selon l’Agence burkinabé d’information (AIB), « des hommes armés ont enlevé mercredi (26 janvier 2022, ndlr), des dossiers d’examen du Certificat d’études primaires (CEP) dans une école élémentaire de la ville de Coalla, avant de menacer les enseignants ». « Ils ont trouvé du personnel enseignant sur place au travail, remplissant les dossiers d’examen de leurs élèves pour le Certificat d’études primaires (CEP). Ils ont appelé les enseignants à suspendre leur activité puis, avant de partir, ils ont confisqué tous les dossiers qu’ils transportaient avec eux. Le personnel enseignant aurait été menacé de ne plus remettre les pieds dans l’école », a expliqué notre confrère. Pour information, l’école primaire publique de Didiemba dans le District d’Education de Base (CEB) de Coalla est située à 65 km de Bogandé.

Sahel: deux Fds et un VDP tués dans une embuscade

Selon nos informations, deux incidents armés se sont produits au Sahel le 29 janvier. Le premier est une embuscade tendue par des groupes armés contre des éléments des Forces de défense et de sécurité (FDS). Cette embuscade, sur l’axe Baraboulé-Soum dans la région du Sahel, a tué deux membres des FDS. Dans le deuxième incident, il s’agissait d’une attaque contre un local des Volontaires pour la Défense de la Patrie (VDP) à Tokabangou, qui a fait un mort du côté des VDP.

Centre-Est : une mine attaquée près de Bittou

« Des hommes armés ont attaqué, dans la nuit de samedi à dimanche, les structures de la société minière de Warwéogo, dans le village de Mogandé, à une dizaine de kilomètres de Bittou dans la province du Boulgou (Centre-Est) », rapporte l’AIB. Les orpailleurs qui travaillaient sur place ont déclaré à AIB qu’il y avait eu des victimes et des dégâts matériels, indique la dépêche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *