La communauté Peul vivant à Bobo-Dioulasso a fait don de vivres et de vêtements à leurs frères Peuls qui ont quitté leurs zones de résidence pour cause d’insécurité. C’était le dimanche 11 septembre 2022.

Le don, essentiellement constitué de deux tonnes de riz et de vêtements, va à l’endroit des personnes (Peuls) déplacées internes issues des villes as Djibo, Kongoussi, Barani, Mangodara, Sidéradougou… Cela fait suite à appel du chef Peul à l ‘endroit de ses frères à un élan de solidarité. « Au Burkina Faso, depuis un certain nombre d’années, nous vivions des problèmes d’insécurité. Cette insécurité frappe la région sahélienne comme bien d’autres régions. Elle entraîne également le déplacement massif des populations dont nous devons être olidires », au déclaré Amidou Sidibé, représentant du chef Peul à la cérémonie de remise de don.

Toujours selon lui, ce n’est rien d’autre qu’une action de solidarité et de soutien à l’endroit des personnes déplacées ainsi qu’à leurs familles d’accueil. « La famille burkinabè vit déjà des difficultés. Si vous avez en plus de ça, deux, trois personnes qui vous rejoignent pour cause d’insécurité, ce n’est pas facile. Voilà pourquoi nous avons décidé de répondre à l’appel du chef. Nous avons eu de l’argent qui nous a permis d’avoir deux tonnes de riz, des personnes aussi ont fourni des vêtements et autres. Nous allons les offrir aux personnes déplacées en guise de soutien « , va-t-il conclut

Aymeric KANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.