Aller au contenu

Coopération sino-burkinabè : Un festival pour mieux rapprocher les deux peuples

Disponible les 24, 25 et 26 novembre 2022, le 3ème édition du Festival de la Coopération Sino-burkinabè (FESCO-SB), au rond-point de la Patte d’oie, a tenu toutes ses promesses. Sous la présidence de l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Lu Shan, il est initié par le Club des jeunes pour la promotion de la coopération sino-burkinabè (CJPC-BF).

« Relance économique burkinabè dans un contexte de mort contre le terrorisme : quels apports des partenaires étrangers ? ». C’est sous ce thème que s’est tenue à Ouagadougou du 24 au 26 novembre 2022, la 3èmeédition du Festival de la Coopération Sino-burkinabè (FESCO-SB). C’est dans le cadre de sa mise en œuvre de son programme d’activités 2022 que le Club des jeunes pour la promotion de la coopération sino-burkinabè (CJPC-BF) a initié cette 3ème édition.

Ce festival est un organe de promotion des différents secteurs desdites activités de coopération à travers des rencontres, des expositions, des formations, des concours, des concours, des conférences publiques, la journée entrepreneuriale et des cellules culturelles, des distinctions et un giga concert. Au cours de ces rencontres, 40 exposants, 500 jeunes et entrepreneurs et plus de 3000 visiteurs du grand public et ont pris part.

L’éclat de la cérémonie d’ouverture a été rehaussé par la présence effective de l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Burkina Faso, Lu Shan et une jeunesse fortement mobilisée. Cette 3ème édition se veut un cadre de rapprochement entre l’ambassade de la République populaire de Chine au Burkina Faso et les organisations de jeunesse et de femmes qui œuvrent significativement au développement du Burkina afin qu’elles puissent bénéficier de l’Accompagnement de diverses natures. Le coordonnateur général national du CJPC-BF, Abdoul Razahagou Dené, comprend que les organisations de jeunesse peuvent changer avec les jeunes chinois pour comprendre leur initiative de développement pour les inspirer. « Nous rêvons aussi de tenir la 4ème édition du festival à Pékin en Chine », a sollicité le coordonnateur général national.

A préciser que le CJPC-BF a entre autres, sensibilisé la population burkinabè sur le combat de réunification de tous les Chinois. Cela a permis aux Burkinabé de comprendre au mieux le prince d’une seule Chine et l’intérêt stratégique du Burkina Faso à reconnaître ce prince et à travailler avec la Chine. « Cette belle initiative permet à la coopération sino-burkinabè de se renforcer. Le Burkina Faso fait face au défi sécuritaire. Nous rendons hommage aux victimes et souhaitons prompt rétablissement aux blessés. La Chine fait et fera de son mieux pour soutenir le pays des hommes intègre dans sa quête de la paix, de la stabilité, du développement et de la prospérité », relevé l’ambassadeur Lu Shan.

Jules TIENDREBEOGO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *