Aller au contenu

étude sur les droits des femmes et des filles sur 6 pays – Info-Matin

Dans le cadre de la campagne internationale « 16 jours d’activisme contre les violations des femmes (VFF) », qui s’est déroulée du 25 novembre au 10 décembre dans la chaîne, l’ONG internationale Justice et dignité pour les femmes du Sahel (JDWS), venez de lancer une étude sur la situation des droits des femmes et des filles dans 6 pays du Sahel, à savoir : Mali, Niger, Burkina-Faso, Tchad, Mauritanie, et Sénégal. A travers cette étude qui se déroule essentiellement en ligne, il s’agit pour JDWS et ses responsables de contribuer à la lutte contre les violences basées sur le genre en particulier et le droit des femmes en général.
La campagne annuelle internationale « 16 Journées d’activisme contre les violences fondées sur les genres pour les femmes et les filles » est lancée le 25 novembre, à l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la violence devant des femmes, et prend fin le 10 décembre, qui marque la Journée des droits humains.
C’est dans ce cadre que JDWS initie un projet d’enquête dont les résultats mettront en lumière les conditions de la femme et de la jeune fille dans leur vie personnelle sociale et professionnelle.
Cette enquête invite les femmes à participer de manière volontaire dans les pays concernés ; en fournissant et en partageant leurs propres expériences, pensées et connaissances sur les VBG.
« Vos réponses permettront de nourrir la réflexion sur les dispositifs et les services qui leurs seront réservés », a précisé Mme Aida Oualate HAMAHADY, présidente fondatrice de JDWS.
Autres précisions, la participation restera totalement anonyme pour les cellules ici à suivre et les réponses seront traitées de manière strictement confidentielle.
Sur la plateforme d’enquête, lors de la candidature sur « envoyer », à la fin du questionnaire, vous devez convenir de vos réponses que vous les analysez, afin d’approfondir les questions en question.
«Ce questionnaire reste strictement confidentiel pour les cellules qui le souhaitent», a déclaré Mme Aida.
Pour participer à cette étude, il suffit de cliquer sur le lien suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfa6kOtokKTKao_MbBDu1tKlT2lh3KtyZtRbXzZCcepjPz2Nw/viewform
L’objectif de JDWS est de construire un réseau de communautés où la solidarité, le partage et l’échange permettent la promotion de valeurs humaines positives qui prennent en compte la différence entre les deux sexes et participent à l’établissement d’une société non violente.
Ainsi, JDWS veut contribuer à briser le silence et lever les tabous pour miux informer sur les violences fondées sur le genre.

Par Abdoulaye OUATTARA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *